Questions-Réponses

A qui s’adresse le neurofeedback dynamique ?

Le neurofeedback dynamique s’adresse à tous ; sans restriction d’age ni de condition physique.

Comment cela fonctionne ?

Au moyen de 5 capteurs placées sur la tête, (2 sur le crâne, 1 sur la partie supérieure de chaque oreille, et un sur le lobe de l’oreille droite), le système analyse l’activité du cerveau pendant que vous allez écouter une musique ou regarder un film.
C’est une technique non médicale, donc non invasive, ne représentant aucun danger dans le sens où les capteurs ne servent qu’à prendre des informations qui vont être transmises à l’ordinateur qui, lui, va les analyser en fonction de vous, et non pas d’un schéma précis.
Comme c’est une analyse personnalisée, l’ordinateur peut alors détecter les débordements involontaires et, à ce moment, enclencher une microcoupure sonore de l’ordre d’une milliseconde, indétectable à l’oreille, mais qui sera une précieuse information pour votre cerveau.
En quoi une coupure sonore peut-elle aider ?
Imaginez que vous êtes en soirée, qu’il y a de la musique et que tout le monde danse. D’un coup la musique s’arrête, tout le monde cesse de danser et une seconde plus tard la musique recommence. C’est quelque chose qui peut arriver, et tous les invités dansent de nouveau sans se poser de questions. Une minute plus tard la musique s’arrête de nouveau et repart aussitôt, et ce de façon régulière. Tous les invités vont alors se tourner vers l’endroit d’où vient la musique et vont se poser des questions et voir comment ils peuvent régler ce problème.
Il en va de même pour votre cerveau, vos neurones sont les invités de la soirée, et vont régler d’eux même les débordements involontaires qui provoquent ces micro coupures.
A force d’entrainement, votre cerveau sera en mesure de réguler tout seul ces débordements involontaires.

Au bout de combien de séances ressent-on les premiers résultats ?

Le neurofeedback dynamique peut-être associé au sport de l’esprit, ainsi de la même façon que personne ne peut prédire quand les abdominaux seront formés en allant régulièrement en salle, nous ne pouvons pas savoir à quel moment précis les effets se feront sentir.
Pourquoi ne peut-on pas prédéfinir le nombre de séance pour un objectif ?
Chaque être humain est une personne unique, avec un cerveau qui fonctionne de manière unique.
Il faut savoir que le cerveau a des priorités qui ne sont peut-être pas les vôtres. C’est-à-dire que cette technique peu commencer à améliorer une phobie pour les insectes, alors que vous êtes venus pour des troubles du sommeil.
Ce qu’il faut savoir c’est que vous seul êtes maitres de vous et de votre cerveau, c’est pourquoi c’est à vous de décider si vous vous sentez mieux et que vous voulez arrêter : nous ne pouvons donc pas vous préciser le nombre de séances qui vous sont nécessaires.

Pouvez vous me garantir que mon objectif sera atteint ?

Avec la methode neuroptimal® on ne peut pas cibler un objectif particulier. Nous pouvons vous garantir une sensation de mieux être générale et une réel amélioration de votre façon de vivre et de vos capacités.

Combien de séances peut-on faire par semaine ?

Bien que de façon générale nous preconisons une ou deux seances par semaine, il n’y a aucune limite sur le nombre de séances.

Faut-il être médecin pour pratiquer cette méthode ?

La méthode étant entièrement automatisée et surtout NON médicale, une formation de praticien officielle est largement suffisante, si vous voulez plus de renseignements sur la formation vous pouvez nous contacter.

Est-il possible que la methode ne fonctionne pas ?

NON, il y aura forcement des ameliorations, mais parfois certains élements bloquent la progression,
comme par exemple, un entourage nocif, une mauvaise hygiene de vie, un trop plein d’écran….

Pourquoi choisir le neurofeedback dynamique ?

Déjà, vous n’avez pas besoin de parler… évidemment si vous le voulez, nous vous écouterons et avec plaisir, mais nous ne cherchons pas à savoir l’origine psychologique de votre douleur, nous ne remonterons pas à des souvenirs trop douloureux pour vous. Nous ne chercherons pas l’origine de votre douleur, car parfois nous ne la percevons pas nous même…
Ensuite le neurofeedback vous propose un moment à vous….
Imaginez, vous vous reposez, vous avez enfin du temps pour vous, vous êtes bien installé, dans un environnement confortable, vous regardez un film, écoutez une musique, de VOTRE choix, et votre cerveau fait son travail.
Qui ne rêve pas, dans notre société actuelle d’avoir du temps pour soi, de se faire du bien, et d’améliorer sensiblement son bien-être ? Pendant ce temps-là, le cerveau prend le contrôle, il reprend le contrôle de lui-même, sans être bloqué par des éléments extérieurs.
Enfin la promesse… nous ne vous promettons aucun effet immédiat, nous savons que nous ne sommes pas médecins, bien que beaucoup d’entre eux reconnaissent cette science comme une réelle aide à la personne.

Vous venez sans promesse précise, donc vous ne risquez d’être déçus, au contraire, vous n’aurez que d’agréables surprises.
Nous ne nous cachons pas et vous recommanderons vivement de ne jamais arrêter un traitement sans avis médical, mais souvent les médecins eux-mêmes se rendront compte des progrès réalisés…

Le neurofeedback dynamique peut-il se substituer à mon traitement médical ?

La méthode étant appliquée par des praticiens et non des médecins nous n’avons aucun droit de
vous conseiller sur des médicaments, toutefois, souvent les médecins vous conseillerons d’eux même, de réduire au fur et à mesure vos traitements. Nous pouvons d’ailleurs fournir des documents leur expliquant que la méthode peut influer sur certains points et leur conseiller de vérifier régulièrement les dosages.